En 1919, la société « Burkhardt & Schmidt Garn­fabrik » est fondée à Fribourg. L’entreprise a déjà réussi à se faire un nom très tôt en tant que producteur de fils de broderie haut de gamme. La base de son succès réside dans l’association de valeurs traditionnelles et d’une joie à innover de la part des créateurs de l’entreprise.
En 1975, la société « Burkhardt & Schmidt Garnfabrik » est rebaptisée MADEIRA. La distribution, axée principalement sur le marché national jusque-là, se mondialise de plus en plus au cours des années suivantes. Des investissements importants sont réalisés au siège social, situé à Fribourg en Forêt Noire, de telle sorte qu’aujourd’hui encore, 70 % environ de tous les fils vendus peuvent être produits dans l’usine principale.
Avec ses nombreuses filiales de par le monde et une logistique de distribution internationale, MADEIRA appartient désormais aux plus gros acteurs de sa branche.

MADEIRA une chronologie

Madeira est un groupe dont le siège et les sites de production se trouvent à Fribourg en Allemagne. Madeira, alors appelée  « Burkhardt & Schmidt Garn­fabrik » est fondée en 1919. À l’origine, la société Burkhardt & Schmidt produit des fils à coudre en coton. Un peu plus tard, l’entreprise commence à également produire du fil à broder en coton.
À la fin des années 50, le fils du fondateur Rudi Schmidt a l’idée de développer un fil en viscose pour broder à la machine. Sa vision consiste à associer les reflets et la brillance de la viscose dans un seul fil pour broderies à la machine. Pour y parvenir, un nouveau type de fil doit être créé, la viscose n’étant à cette époque utilisée que dans la fabrication d’étoffes exclusives.
Dans les années 60, l’entreprise se lance dans des recherches et continue de développer des technologies pour fabriquer des fils en viscose, cette matière première s’avérant idéale pour la broderie en machine. Aujourd’hui encore, aucun autre fil à broder ne présente une telle brillance ni une telle douceur. L’entreprise perfectionne son fil en viscose pour la broderie en machine et le nomme « Madeira CLASSIC ». Madeira est la première entreprise dans le monde à avoir réussi à lancer un fil à broder 100 % viscose, de qualité haut de gamme, pour l’industrie de la broderie commerciale.
En 1975, la société « Burkhardt & Schmidt Garnfabrik » change de nom, le fil « Madeira CLASSIC » pour la broderie en machine étant entre-temps mondialement connu. Son nom provient de l’île portugaise de Madère, réputée pour la beauté de ses broderies. Autrefois les familles royales d’Europe et d’Orient importaient les œuvres d’art brodées sur cette île.
L’entreprise en est désormais à la troisième génération. Les jumeaux Michael et Ulrich Schmidt dirigent aujourd’hui encore l’entreprise familiale. Ils ont fait de Madeira un acteur mondial, avec plusieurs filiales dans le monde entier.
Madeira développe ensuite « Neon », le premier fil à broder en polyester, autour de teintes fluorescentes, par exemple pour des vestes de sécurité. La palette de coloris de la gamme « Neon » s’élargit ensuite et le fil est rebaptisé « Polyneon ». C’est un fil à broder en polyester, pour les textiles soumis à de fortes sollicitations et les vêtements nécessitant des lavages fréquents.
Au cours de son évolution, Madeira sort de nouveaux produits et devient dans les années 80 l’un des fabricants leaders de fils à broder et de fils à effets, de qualité haut de gamme. L’entreprise vient compléter les besoins de ce marché avec un grand choix de divers fils à broder et de fils métallisés, tels que le « FS 40 » ou le « Supertwist », le fil scintillant utilisé en haute-couture.
C’est à cette époque que les frères Schmidt modernisent, agrandissent et développent les sites de production de Fribourg. Aujourd’hui Madeira est l’un des fabricants de fils les plus modernes et les plus efficaces dans le monde et exploite l’une des teintureries de fils les plus modernes et les plus durables d’Allemagne.

Le groupe Madeira est de nos jours un acteur mondial, comptant 400 collaborateurs dans le monde entier et plusieurs filiales en Europe, aux USA et en Asie, tout en restant une entreprise familiale. Le siège principal et les sites de production se trouvent toujours à Fribourg en Allemagne.